Tag Archives: Fashion Week Milan

Préparatifs Fashion Week Milan

18 Sep

Mission Milan commence dans : 3 jours chrono. « Acceptez-vous la mission en tant qu’envoyé spécial très spécial de Femina.ch ? » Oui, of course. Mais petit problème. On ne fait pas sa valise pour débarquer dans une semaine de la mode sans un peu d’organisation. Milano non è Porto Vecchio…

 

Liste Mémo (à mon attention)

1. Ne pas oublier de recharger et prendre les batteries de : iPhone perso, iPhone boulot, Ipad et Lumix. Songer à me les faire tous greffer ?

2. Télécharger les nouvelles applis photos ? J’ai le niveau avancé.

3. Perdre 7,5 kg d’ici trois jours pour se fondre dans la fourmilière des modeuses ultra minces du monde entier ? Euh, comment dire, j’ai prévu des pâtes à la tomate ce soir. Ben oui, pour me mettre dans l’ambiance italienne quoi ! Alors ce point est râpé… Tiens, j’ai envie de fromage.

4. Attraper de toute urgence le syndrome « la anse de mon sac est cassée». Vous comprendrez facilement.

5. Capter la faculté de faire du neuf avec du vieux. Très utile quand on n’a pas un salaire qui permet les achats du cabas Céline, de bottes en croco Prada ou du slim Navajo d’Isabel Marant. J’embarquerai donc, mon vieux cabas Zara, mes bottes stickerisées de motifs serpents et mon slim Levi’s tout con. A moins que je me mette des plumes d’indiens dans le c# !.

6. Accumulez montres, grosses bagouzes, chaînes de Rital. Mais avec classe l’effet doit faire chic and choc.

7. Se décider une bonne fois pour toute et boucler sa valise avant 23h57 la veille du départ. Je me la joue, 40ies, 60ies, 70ies ou 90ies cette semaine ? Oui, même pour une styliste, le choix peut être une question existentielle et quasi sans réponse….

8. Protéger coute que coute mes pieds. Cacher dans un endroit le plus reculé de mon appart mes boots à talons, mes escarpins et mes chaussures à bouts ouverts. Ben oui, quoi, je vais marcher pendant cinq jours. Vous croyez que j’ai un chauffeur particulier ?

9. Trouver un prénom à mon ami imaginaire qui m’accompagnera à Milan. Très pratique lors des cocktails guindés quand il y a zéro connaissance à l’horizon.

10. Prendre une ligne de confiance en soi. Surtout quand on pique la place d’une absente au premier rang d’un défilé et de faire comme si de rien n’y était. Surtout bis lorsque l’on a Di Caprio en face de soi.

 

Alors voilà, je vais essayer de m’en sortir avec tout ça et vous donne rendez-vous dès mercredi 21 septembre sur la galerie photo de www.femina.ch/fashion-week et ici pour plus de commentaires.

 

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :